L’Agence Départementale d’Information sur le Logement de Paris propose des informations juridiques, financières et fiscales sur toutes les questions relatives à l’habitat.
Le conseil est gratuit, neutre et personnalisé.

Les missions et le fonctionnement de l’ADIL sont prévus à l’article L 366-1 du Code de la construction et de l’habitation. Elle est conventionnée par le Ministère en charge du logement et évolue dans le cadre du réseau national ANIL/ADIL.

35 spécialistes du logement dont 23 conseillers juristes et financiers se mobilisent pour mener à bien ces missions. Près de deux millions de ménages parisiens ont ainsi bénéficié d’un conseil logement de l’ADIL depuis sa création en 1979.

L’ADIL de Paris est présidée par Gauthier CARON-THIBAULT, conseiller de Paris.

Consulter le rapport d’activité 2021

Nos missions

Une mission de service public pour les particuliers

Vous êtes locataire
Obtenez tous les renseignements de l’entrée dans les lieux à la sortie du logement (bail, charges locatives, loyer, dépôt de garantie, réparations, travaux, logement décent, état des lieux, allocations logement, cautions, congé…)

Vous souhaitez acheter votre résidence principale
Trouvez toutes les informations sur les financements et aides parisiennes à l’accession à la propriété, les divers contrats, les assurances et garanties liées à la construction, les règles d’urbanisme, les assurances et frais annexes, les relations avec les professionnels…

Pour mener à bien votre projet, l’ADIL de Paris vous établit un plan de financement ou un diagnostic financier personnalisé.(lien vers le simulateur).

Vous êtes copropriétaire
Maitrisez le fonctionnement de votre copropriété (préparer votre assemblée générale, votre relation avec le syndic, le conseil syndical, la gestion des parties privatives et communes, les charges, les travaux…).

Vous avez un projet de rénovation, l’ADIL vous informe sur les aides fiscales et financières mobilisables.

Vous êtes bailleur, investisseur
Informez-vous sur les rapports locatifs, l’encadrement des loyers, les dispositifs fiscaux d’investissements locatifs, les revenus fonciers

RENCONTRER GRATUITEMENT UN JURISTE

Une mission spécifique sur la prévention des expulsions

L’ADIL est partenaire de la Charte de prévention des expulsions locatives de Paris. À ce titre, elle assure une permanence téléphonique dédiée aux questions liées aux impayés et à la procédure d’expulsion.

La ligne téléphonique « prévention des expulsions » : 01 42 79 50 39

Ce service prioritaire est ouvert aux locataires et bailleurs confrontés à une situation d’impayé et d’expulsion. Il est également à la disposition des services sociaux.
La consultation téléphonique pourra être suivie d’un entretien personnalisé.

Cette action s’inscrit dans les objectifs de la Charte, à savoir réduire le nombre d’expulsions locatives à Paris.

Consulter la charte (en cours)

La ligne téléphonique « prévention des expulsions » : 01 42 79 50 39

Vous êtes en impayés de loyer ou en procédure d’expulsion : l’ADIL est à votre écoute pour répondre à toutes vos interrogations.

Un Observatoire du logement

L’ADIL est un centre d’observation des pratiques et du logement et à ce titre publie notamment :
• des études sur des problématiques d’habitat à Paris
• le Logement Parisien en Chiffres
• des notes de conjonctures sur le marché du logement neuf

En savoir plus sur l’Observatoire du Logement de l’ADIL

Un organisme de formation agréé pour les professionnels

Les conseillers juristes et financiers de l’ADIL forment les professionnels en lien avec le logement sur toutes les thématiques de l’habitat.
L’ADIL de Paris propose chaque année un catalogue de formations.

L’activité Formation de l’ADIL est référencée Datadock.

► découvrir nos formations de l’ADIL

Ce que l’ADIL ne fait pas

Elle ne remplit aucune fonction commerciale ou de négociation. Elle ne remplit pas la mission de défense du consommateur. Si elle renseigne les particuliers sur des points précis du droit du logement, elle reste en dehors de tout acte contentieux ; son rôle s’arrête, en ce domaine, à orienter le public vers les organismes spécialisés, tels que les associations de défense des locataires ou les syndicats de propriétaires, dont les coordonnées sont mises à la disposition du public.